Séance de vols en électrique : l’ASW 28 électrique S2G à Tyrosse


Enfin, le grand jour est arrivé. Trois semaines de mauvais temps dans les Landes et une impossibilité de trouver un créneau horaire pour aller tester mon petit dernier né au terrain. La journée tant attendue est enfin arrivée. Présence de cumulus et des températures de saison (17°C), direction Tyrosse avec mon ami Roger pour ce moment tant convoité. Volera, volera pas ! Tant de questions – surtout au niveau de la motorisation qui en réalité – s’avérait excellente. Certes, une consommation de 50A sous 4S Lipo pour un ratio poids/puissance de 211 W/kg. Bien sûr qu’il allait monter le tétard ! Photo RG

Montage de l’ASW 28, test de portée et de la motorisation. Départ manche des gaz à fond, Jean-Roger est prêt à lancer le modèle. Quelques pas de course et voilà le planeur qui s’envole, pour 15 bonnes minutes de vol d’essai : centrage, test du moteur et des débattements divers. La montée est excellente, avec le manche des gaz aux 2/3 de la puissance et le taux de montée est d’environ 45 à 50°. Roger a fait un excellent travail ! Le planeur vole divinement bien, aucuns trims n’ont été manipulés en vol si ce n’est que deux crans de cabreur à la profondeur. Rien à en redire, c’est un modèle fabuleux avec une finesse et un allongement plus que correct. Vient le moment de spiraler dans la bulle à une cinquantaine de mètres d’altitude. Une spirale large et voilà mon 3.40 mètres qui se fait aspirer dans l’ascenseur. Test de centrage avec un piqué de l’ordre de 40° : il est légèrement centré avant mais le restera tel quel dans l’avenir ! Photo RG

 Nota – j’avais opté pour la solution position aérofreins sur un potentiomètre, mais il s’avère qu’il n’est pas évident surtout en phase d’approche de manipuler avec aisance ce dernier. D’après les conseils des moustachus, les aérofreins basculeront sur un inter 3 positions. Les AF sont redoutables et il n’y a guère besoin de les sortir au maximum : 15 et 25 mm seront amplement suffisants et surtout l’interrupteur sera plus facile à manipuler si je devais rencontrer un problème ! 

Je remercie encore Roger pour son aide. Je crois qu’un grand planeur devrait naître bientôt dans son atelier. Il en meurt d’envie depuis longtemps… Je remercie également les copains pour leur assistance (je pense à Bernard, Didier et Xavier en particulier.)

L’auteur et son nouvel ASW 28 de chez S2G converti en version électrique pour le rendre plus autonome. Photo RG

3.40 mètres d’envergure pour cette plume qui aura effectuée aujourd’hui un joli vol d’essai. Photo RG

Check-List avant le premier vol. Le stress commence à monter, les mains deviennent moites. Photo RG

Jean-Roger, le lanceur officiel de l’après-midi. Le Lancer sera à son tour parfait ! Photo RG

La magie opère puisque le thermique est enroulé et centré. Les AF semblent très efficaces. Photo RG

Pour le plaisir des yeux et des oreilles. Je vous laisse sous-entendre le sifflement du 28. Magique ! Photo RG

Un pilote bien content de son premier vol. Une pensée pour mon ami bordelais : « Didier, tu vas prendre ton pied avec ton 4 mètres au Pyla ! » OB  Photo RG

Un petit compte-rendu en images de l’ASW 28 est également disponible sur le site des GPR. OB

Publicités
Cet article, publié dans Planeur RC, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Séance de vols en électrique : l’ASW 28 électrique S2G à Tyrosse

  1. Strong_guyfr dit :

    Ah…. Quel plaisir de voir ton planeur dans les airs après toutes les inquiètudes que tu as eu au sujet de la motorisation… je te l’avais bien dit !!! Et heureux que le 3,40 m vole si bien, ça me rassure sur mon 4,20 m du même tonneau que je vais pouvoir lancer l’esprit moins tendu au Pyla.
    Bon, heureux que tu aies un si joli planeur qui vole si bien 😉
    A bientot j’espère, ailleurs qu’au téléphone, de préférence à la Madeleine ou au Pyla.
    A+ Didier

  2. Nico dit :

    Je suis vraiment content que tout ce soit bien passé pour ton premier vol (mis à part le petit loupé de l’attéro) je te l’avais dit qu’il était excellent ce planeur ! Bon, il est vraiment chouette et ça me donne envie de m’y remettre…
    A bientôt et encore pleins de bons vols !
    😉 Nico

  3. Nico dit :

    Ah j’oubliais : bon anniversaire Oliv ! 🙂
    Nico

  4. Ping : Montage de l’ASW 28 Electrique S2G | Passions – Aéro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s