Moteur Dualsky XM4250 CA-6 et Lipo 4S sur Crystal Sport Electro 10


Ce moteur équipe mon Electro-Crystal depuis 2 ans maintenant. Je me rappelle d’ailleurs avoir été un des premiers modélistes à avoir utilisé ce combo (moteur et contrôleur) sur motoplaneur car aucun test à l’époque n’avait été effectué à ma connaissance.

J’utilisais jusqu’à présent un accumulateur de propulsion en 10 éléments NiCd sur ce motoplaneur où des tests de consommation avaient été réalisés. Notamment avec diverses hélices repliables Graupner Cam Folding  Prop. Pas moins de 40 ampères avec la 13X7 pour un poids avoisinant les 3000 grammes pour ce planeur de 3 mètres d’envergure. Soit un rapport poids puissance de l’ordre de 160 W/kg.

J’ai donc utilisé une hélice plus grande, une 14X9.5. Toujours sous 12 volts avec une consommation plus élevée bien sûr, de l’ordre de 45 ampères. Un rapport poids puissance plus important, soit 180 W/Kg. La montée est plus que correcte mais je me suis aperçu que la puissance moteur n’était pas exploitée au maximum. Je trouvais dommage de ne pas utiliser tout le potentiel moteur. Effectivement, il est donné pour une puissance théorique de 900 W avec un Kv faible mais sous 4 à 5 éléments Lipo.

J’aurais pu m’arrêter là ! Mais les accus ont plus de 6 ans maintenant et effleurer les 50 ampères en pointe avec des 1800 ou 2000 mAh en 10 éléments (12 volts), le temps de vol moteur était relativement restreint avec moins de 3 minutes de temps moteur. Les montées sont longues avec des accus faiblards et ont tendance à chauffer. De plus, il fallait que je pousse sur le manche de gaz pendant plus d’une minute pour aller accrocher ces satanés thermiques qui se déclenchent à diverses altitudes, plus ou moins importantes en fonction des conditions météorologiques du moment. Et ces derniers temps, volant avec des températures de plus de 35°C – ne voulant pas attendre la restitution du soir – pour aller accrocher nos bulles d’air chaud préférées, il faut monter relativement haut pour prétendre accrocher, spiraler et pouvoir transiter de bulle en bulle.

Ayant acheté une Lipo en 4S que j’utilise sur mon ASW 28 électrique et qui fonctionne à merveille (4100 mAh 25 C), j’ai donc aménagé l’intérieur du Crystal pour pouvoir loger cette dernière. Je me suis donc accaparé d’une pince ampèremétrique pour mesurer les nouvelles valeurs sous 14.8 volts. 

Le combo est composé du moteur XM4250 CA-6 et de son contrôleur 60 ampères XC6018 BA. La puissance donnée sous 4S est donc de 900 W avec une variance d’hélice allant de la 11X6 à la 14X6.

J’ai donc utilisé les même hélices repliables que j’avais précédemment, soit la 13X7 et 14X9.5.

– 13X7 : la conso maximum est de 57 ampères en pointe. Il est difficile de tenir le modèle en pleine main, plein gaz. Puissance théorique de 840 W, soit 290 W/kg.

-14X9.5 : la conso maximum est de 80 ampères en pointe. Là, il est quasi impossible de tenir le modèle en pleine main à pleine puissance, soit plus de 1100 W.

 Les tests sont plus que concluants et on s’aperçoit tout de suite que les NiCd vont passer le reste de leur vie sur l’étagère.

Le moteur s’échauffe aux alentours des 60 A et les Lipos sont toujours froides. Je table sur environ 7 minutes de temps moteur et des montées rapides et courtes permettront de mettre mon Electro-Crystal en altitude sécurisante et nécessaire pour accrocher les thermiques.

J’ai donc effectué quelques vols dans cette configuration. Les montées sont franches et il n’y a pas besoin d’utiliser toute la puissance requise. Les 2/3 des gaz permettent de satelliser le modèle en très peu de temps mais des « micros coupures », malgré l’ajout de ferrite sur le contrôleur sont constatées lorsque les gaz se situent entre la position 2/3 et plein gaz –  dûes je suppose – à l’intensité importante générée entre le contrôleur et le moteur (on est proche des 60 ampères en pointe). AUCUNES COUPURES CONSTATEES EN 2.4 GHz.

Pour palier au « problème », je me suis donc procuré un nouveau jeu de pales, une 12X6.5 Aéronaut, mais une 12X6 CAM Carbon ferait l’affaire également.

Un petit contrôle avec la pince ampèremétrique pour me rassurer quand à la consommation. On tombe sur une valeur plus faible au niveau ampérage, soit 45 ampères en pointe, ratio de 240 W/kg largement suffisant pour des montées courtes et rapides, le contrôleur supportant les 60 A, les « micros coupures » devraient disparaître instantanément ( NB: 25.11.08).

Le temps de vol de l’Electro-Crystal avec la Lipo 4S 4100 mAh se situe – par temps neutre – aux alentours des 60 minutes pour 7 minutes de temps moteur utilisé.

La Lipo 4S 4100 mAh 25 C est également utilisée sur mon ASW 28 électrique. Un gain de poids non négligeable sur l’Electro-Crystal qui aura gagné 200 grammes au final. Photo OB

L’équilibreur de charge est indispensable pour charger ses accumulateurs Lipos en toute sécurité ! Photo OB

La puissance du moteur Dualsky XM4250 CA-6 est donnée pour 900 W sous 4S Lipo. Une valeur atteinte sans aucun problème : 2/3 des gaz suffiront amplement à satelliser le modèle en un laps de temps dans son élément – ce qui va changer de ces vieux NiCD 10 éléments qui auront servi plus de 6 années. Photo OB

L’intérieur de notre Crystal a été réaménagé afin d’y loger la Lipo 4S. Il a fallu retailler la platine. L’accu de propulsion est légèrement reculé. Le poids final passe de 3100 à 2850 g, ce qui n’est pas négligeable tout de même ! Photo OB

Ici, le tableau avec les différentes caractéristiques moteurs et consommations. Le XM4250 CA-6 m’intéressera tout particulièrement et on s’aperçoit que le moteur utilise tout son potentiel entre 38 et 58 ampères, se situant dans la zone orangée.

En zone verte, 50% du potentiel est utilisé et en zone rouge, le moteur s’échauffera rapidement (constaté lors des 60 ampères contrôlés à la pince ampèremétrique). 

Un choix judicieux pour un prix relativement attractif puisque l’on trouve ce combo à moins de 100 euros maintenant. OB  Photo OB

Advertisements
Cet article, publié dans Planeur RC, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Moteur Dualsky XM4250 CA-6 et Lipo 4S sur Crystal Sport Electro 10

  1. Ping : Séance de vols en électrique : le Crystal Sport Electro 10 de Michel Clavier Modélisme | Passions – Aéro

  2. Danial dit :

    Tout d’abord félicitations pour ces remarques, en même temps lucides et enrichissantes. Sans critiquer, 2 ou 3 passages auraient pu comporter davantage de développement, en particulier vers la fin du billet. Simplement une façon de dire que je suis impatient de lire le prochain billet.
    Danial

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s