Truite fario des Hautes-Pyrénées – Sainte-Marie-de-Campan – Vidéo « FARIO »


Me revoilà parti dans les Hautes-Pyrénées en cette nouvelle année 2009. Une ouverture de la truite tant attendue depuis plus de 15 jours. La saison de pêche recommence et c’est toujours un plaisir de repartir taquiner la truite fario dans cette région fabuleuse, riche en truites que j’affectionne tant.

Un climat maussade en cette fin de mois de mars. Mais idéal pour aller taquiner ce poisson légendaire dans les torrents de montagne encaissés dans la Haute-Vallée de l’Adour encore enneigée en ce début de printemps. Des paysages magnifiques et des heures de marche dans la neige sont nécessaires pour aller capturer ce poisson aux couleurs magnifiques. Le but cette année était de pouvoir tourner une vidéo, en action de pêche, avec mon ami Julien.

Les caméras, l’appareil photo dans le sac à dos et la canne à pêche sous le bras, me revoilà parti à arpenter les ruisseaux et torrents de montagne que je connais bien. Plus d’une centaine de prises de vues ont pu être réalisées. Une première pour moi car je venais tout juste de me procurer une caméra miniature pour faire des vidéos subaquatiques. Une caméra qui allait s’avérer très efficace et d’excellente qualité en plus. Il ne manquait plus que les truites pour pouvoir réaliser un film. Pour tout vous dire, dame fario ne s’est pas faite attendre et plus d’une cinquantaine de poissons ont été capturés, filmés et remis à l’eau en n’en prélevant qu’un minimun comme d’habitude (quelques pièces pour la dégustation).

J’ai donc passé trois jours à accompagner Julien, un excellent pêcheur de truites : un habitué de la vallée de Campan. J’ai très peu pêché et manqué par malchance deux poissons en pêchant en nymphe. Les touches étant peu perceptibles et les eaux extrèmement froides. La pêche au toc a été plus efficace mais les poissons confinés sous les rochers et peu mordeurs ne nous ont pas facilité la tâche. Peu importe, il y en avait assez pour faire une petite vidéo !

Mon gîte préféré où je viens passer quelques jours dans l’année avec mon ami Julien à arpenter les sentiers de haute montagne. Les années passent mais tout reste à l’identique dans ce village situé à quelques kilomètres de Sainte-Marie-de-Campan, dans les Hautes-Pyrénées. Photo OB

La chambre où j’ai dormi. Toujours aussi bien aménagée. Le confort est de rigueur. Photo OB

Le coin salle-à-manger où sont pris les repas du soir accompagnés des récits journaliers au bord d’une table bien garnie. Photo OB

Une nouveauté cette année. L’extension cuisine a pu enfin se faire. Un confort extrême et une prestation de qualité. J’adore ! Photo OB

La neige ne manquait pas et je ne compte plus les heures passées à arpenter les ruisseaux et torrents de montagne une fois de plus… Photo OB

Ma nouvelle canne à toc. Une 6.70 mètres tout carbone que je n’aurai même pas utilisé cette année. Elle m’a accompagné pendant tout mon séjour dans les Hautes-Pyrénées, en guise de décoration ! Malheureusement, il m’aura été difficile une fois de plus de pouvoir pêcher et de filmer en même temps ! Photo OB

L’auteur, en pleine concentration, essaye de « piquer » une fario aux abords d’un ruisseau. Mais en vain ! Photo JC

Julien, un pêcheur remarquable sans qui la vidéo n’aurait pas pu être réalisée. Un jeune homme doué et assidu dans cette technique de pêche. Un ami depuis de nombreuses années maintenant qui m’a fait découvrir la pêche à la truite dans cette région magnifique que j’affectionne tant. Photo OB

Ma nouvelle caméra GoPro Helmet utilisée pour réaliser des prises de vues subaquatiques. Elle est montée sur une perche téléréglable. Photo OB

Quelques truites farios prises ce dimanche matin. Des touches à peine perceptibles dans une eau glacée en ce début de printemps. Des poissons magnifiques qui hantent les rivières et torrents de montagne. Photo OB

Des eaux tumultueuses et encore claires où il sera difficile de pêcher lorsque la neige commencera à fondre d’ici quelques semaines. Photo OB

Une belle fario capturée. Juste avant sa remise à l’eau. Des couleurs sombres pour des truites vivant sous les rochers… Photo OB

Un paysage splendide et des montagnes enneigées à perte de vue. Des moments forts agréables à cet instant tout en taquinant notre poisson préféré à plus de mille mètres d’altitude (photo LUMIX FZ 18). Photo OB

Un endroit paradisiaque où quelques poissons ont pu être capturés ce dimanche matin. Photo OB

Ma canne à mouche qui aura sorti une truite tout de même malgré les deux heures de film durant ces trois jours. Photo JC

Des paysages magnifiques qui nous ont accompagnés tout le long de notre séjour dans les Hautes-Pyrénées. Merci Julien pour ces moments passés à tes côtés. Rendez-vous est pris en juin prochain pour l’ascension d’un superbe lac de montagne peuplé de belles farios. OB  Photo OB

La vidéo "FARIO" en ligne : http://www.mediapeche.com/video.php?vid=bd0e933ca8bce
Publicités
Cet article, publié dans Pêche du carnassier, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Truite fario des Hautes-Pyrénées – Sainte-Marie-de-Campan – Vidéo « FARIO »

  1. Ping : Truites dans les Hautes Pyrénées – Sainte Marie de Campan | Passions – Aéro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s