Séance de vols en électrique : le GROB G103C TWIN ACRO III E de Roger


Une session de vols supplémentaires en ce mois de novembre 2009 a été réalisée au club de Tyrosse. Rendez-vous est pris avec Roger pour aller faire voler son superbe Grob G103 C Twin Acro. Un modèle qui par ailleurs avait effectué son premier vol l’an dernier sur ce même terrain. Pour tout vous dire, j’avais eu l’occasion par ailleurs de réaliser moi-même le premier vol d’essai. Photo OB

Le G103 C est un modèle biplace. Son envergure est de 3.60 mètres. Le moteur est un AXI 4130-16, tiré d’une hélice Aéronaut CAM CARBON 17X9. La consommation statique au sol est de 45 ampères. Le contrôleur utilisé est un OPTO JETI Advance 77 A. Voilà une très jolie semi-maquette plaisante à faire évoluer dans les airs, offrant des domaines de vol assez polyvalents. La voltige de base passe sans aucun problème particulier. La masse finale prêt à voler du Twin Acro se situe aux alentours des 5600 grammes en version électrique. L’accu de propulsion est une Lipo 5S 5000 mAhLe taux de monté est tout à fait correct (45 à 50°) et le planeur grimpe relativement vite. Un soleil radieux, des températures clémentes (une vingtaine de degrés encore aujourd’hui), les conditions aérologique sont idéales. Me revoilà parti à faire quelques clichés photographiques supplémentaires de ce modèle piloté par mon ami Roger qui se trouve en excellente forme, comme toujours.

Le Grob G103 C Twin Acro est distribué par Topmodel. La qualité semble être au rendez-vous. On aperçoit en premier plan l’accu de propulsion qui alimente le moteur, une LiPo 5S de 5000 mAh permettant plusieurs montées successives. Un accumulateur en 4 éléments NiMH 1500 mAh est utilisé pour la réception. Une sage précaution d’usage est une formalité dans le monde de l’électrique de nos jours. Photo OB

Roger au montage de son Twin Acro. Une journée encore exceptionnelle dans le Sud-Ouest de la France et il aurait bien été dommage de ne point en profiter. Chose faite à ce jour malgré des thermiques inexistants, notre planeur aura tout de même volé une bonne vingtaine de minutes encore aujourd’hui chez nos amis tyrossais. Photo OB

Vue du chariot conçu pour le décollage du Grob. Fabriqué par notre ami, il semble indispensable car il n’était pas évident lors des premiers vols, de lancer à bout de bras ce modèle pesant plus de 5 kilogrammes. Photo OB

Présentation du modèle sur son chariot de décollage. Cette piste étroite d’une centaine de mètres de longueur devrait s’agrandir dans l’avenir. Quelques mètres sont nécessaires pour permettre au planeur de rejoindre son élément en trois dimensions. Photo OB

Un Grob plaisant à piloter, malgré l’absence de thermiques cet après-midi. Des températures clémentes et un ciel bleu azur dans les Landes en ce mois de novembre. Photo OB

Quelques Grues cendrées sont venues saluer le G103. Ces oiseaux migrateurs affluent par milliers sur le sol landais durant la période de migration. Ces volatiles sont de redoutables chasseurs de thermiques de plus de 3 mètres d’envergure avec qui il est quasi-impossible de rivaliser… Paradoxalement, il est fréquent pour ma part de voler avec des Cigognes blanches nichant dans les Barthes de l’Adour. Ces oiseaux sont peu farouches et acceptent volontiers de partager leur territoire de vol. Photo OB

Quelques boucles ont été effectuées. Le planeur reste docile mais une prise de vitesse s’impose avant de réaliser cette figure simple. J’ai pu éxecuter quelques tonneaux qui paraissaient centrés en conjuguant dérive, ailerons et en soutenant à la profondeur pour rester dans l’axe de la trajectoire. Un planeur polyvalent comme je les aime et je remercie encore l’auteur pour le prêt de sa machine, comme toujours. Photo OB

Ici en pleine montée. Le moteur très efficace permet de satelliser le modèle en un laps de temps. Photo OB

Quelques passages bas avant l’approche finale. Mais il commence à se faire tard et il est d’ores et déjà temps pour nous de rejoindre notre dortoire familiale. A cet instant, c’est notre ami Bernard qui est au commande du Grob ! Photo OB

Bernard est un sacré pilote. Mais avec, lui cette année, je n’aurais fait que quelques rares sorties à la pente, faute de temps probablement ! Photo OB

Le Grob G103 C plein aérofreins sortis est prêt à retrouver le « plancher des vaches ». Bien aligné fâce à la piste en herbe, les ailes du planeur sont à inclinaison nulle et l’atterrissage sera à son tour parfait ! Photo OB

Roger et son Grob G103 C. Un homme sage qui m’aura guidé durant toutes ces années d’apprentissage dans le monde de l’aéromodélisme. De longs et bons vols à toi avec ton superbe planeur. OB  Photo OB

Advertisements
Cet article, publié dans Planeur RC, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Séance de vols en électrique : le GROB G103C TWIN ACRO III E de Roger

  1. Ping : Le GROB G103C TWIN ACRO III E et Thermik W Excel Electro – Vol de Pente à la Madeleine | Passions – Aéro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s