Séance de vols en électrique : l’Elipsoïd Evolution de Roger


L’Elipsoïd Evolution : un motoplaneur aux qualités de vol remarquables… Photo OB

Vous recherchez un planeur électrique idéalement bien conçu et facile à mettre en l’air ! Et bien voici la nouvelle version du mythique Elipsoïd, un motoplaneur des plus populaires qui a vu le jour dans les années 1990. D’une envergure de 2.80 mètres, ce modèle reste scotché en l’air et accroche le moindre thermique. Grâce à son taux de chute relativement faible (charge alaire : 50 g/dm2), il est difficile de redescendre sur terre avec ce joli planeur électrique dont les ailes réalisées en structure sont reconnaissables en vol grâce à leur forme elliptique. Voilà un modèle idéal à faire évoluer dans des conditions aérologiques calmes où les temps de vol semblent infinis… OB

Vue succincte et rapide de la cellule. Un récepteur R168DF 41 Mhz FM Futaba est en place. La Lipo utilisée est une Turnigy 3S 3300 mAh 30C. Le fuselage de cette nouvelle version de l’Elipsoïd a été rallongé de 3 cm. Alors pourquoi ne pas profiter de ce petit avantage pour y loger une Lipo de plus grande autonomie vous permettant des temps de vol plus longs et plus nombreux ? On aperçoit ici l’armature posée où viennent se loger servos et accumulateur. Le fuselage est renforcé par des mèches carbone. Photo OB

La prise en main est relativement facile. Nul besoin de courir pour lancer le modèle. Masse prêt à voler : 1800 grammes. Photo OB

Une simple impulsion du bras permet à l’Elipsoïd d’être propulsé en toute sécurité vers le ciel. Grâce à une motorisation adéquate, le motoplaneur atteint un altitude sécurisante en un laps de temps. La montée peut être verticale si toute la puissance moteur est utilisée. Le motoplaneur est tracté par une hélice Graupner Cam Folding Prop 10X6. Le contrôleur est un 60 ampères (consommation statique consommée : 42 ampères). Photo OB

L’Elipsoïd est un motoplaneur paisible conçu pour taquiner la bulle. Et malgré l’abscence de thermiques ce 03 janvier 2011, il aura évolué en toute tranquilité dans un air landais froid et sec. Il ne fait pas plus de 4°C cet après-midi. Photo OB

L’Alpina 4001 Electro Pro vient à son tour accompagner son camarade de vol. Ce planeur excelle dans l’art de renifler les ascendances dont nous avons tous besoin pour rester en l’air. Nul en était le but aujourd’hui, il a effectué son premier vol de l’année. Photo OB

Voler en hiver, est-ce bon pour la santé ! J’en doûte mais chaudement habillé, j’ai à mon tour passé un excellent moment à piloter cette belle machine. Ses qualités de vol sont toutes aussi remarquables et ce 4001 semble un excellent compromis pour se faire la main avant de passer sur de bien belles et plus grandes plumes. Photo RG

Dans un air calme et silencieux, seul un sifflement reste perceptible. Un planeur serein, robuste et agile parcourt le ciel tyrossais durant ces minutes d’insouciance. Photo RG

Pendant que notre Elipsoïd s’envoie en l’air. La boucle passe sans aucune difficulté. La structure de l’aile est solide mais une voltige souple est conseillée : il faut être très doux avec le manche de profondeur. Les ressources ne pardonnent pas et la voltige soutenue est à proscrire inéluctablement. Photo OB

Les spoilers sont relativement efficaces. La pente de descente semble correcte après avoir accentuer la compensation du stabilisateur à piquer de 3 à 4 mm. Et là encore, les posés aux pieds sont fréquents. Photo OB

Roger, un pilote décontracté ! Le planeur file seul dans les airs tel un avion en papier tout juste lancé. Roger est un passionné de planeurs radiocommandés qui a monté d’innombrables modèles depuis une bonne quinzaine d’années. Si vous le cherchez, à coup sûr, il est fort probable que notre ami soit dans son atelier car la construction reste avant tout sa plus grande passion. Photo OB

La première séance de vol de l’année est terminée. L’Elipsoïd revient auprès de son propriétaire après avoir effectué son vol quotidien. Car sur la côte landaise, nous volons tous les jours de l’année… Photo OB

L’Elipsoïd… Un motoplaneur idéal pour réaliser de longs et bons vols tranquilles. Un seul défaut peut-être ! Vouloir tout le temps rester en l’air… OB  Photo OB

Publicités
Cet article, publié dans Planeur RC, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Séance de vols en électrique : l’Elipsoïd Evolution de Roger

  1. Pascal dit :

    Intéressant ce planeur, je vais peut-être l’acquérir…
    J’attends un peu, c’est-à-dire la période des soldes.
    Pascal

    J'aime

  2. Henri Gaixet dit :

    Je profite de te souhaiter une bonne et heureuse année.
    Henri

    J'aime

  3. FURET André dit :

    C’est un très bon planeur, j’en ai eu un, mais il a mal fini malgré moi. Je l’avais passé a un jeune qui a paniqué.
    André

    J'aime

  4. vdbclaye dit :

    Salut,
    J’avais vu ce planeur mais pas à ma convenance pour mon utilité, mais par contre l’Alpina !!!! Je vais sûrement l’acquérir.
    @ bientot et tes reportage son top, moi j’aime bien. Continue Olive !!
    Claye

    J'aime

  5. Biancalana Gérard dit :

    Bonjour Olivier,
    Super planeur et superbes photos . Je ne connais pas ce planeur. Il est vendu chez qui ?
    Amicalement.
    Gérard

    J'aime

  6. Mika dit :

    Bonjour,
    Voilà un superbe planeur, efficace et d’un excellent rapport qualité/prix.
    Merci pour ce très bon reportage qui m’a convaincu de l’acheter il y a quelques semaines.
    Avec tous mes encouragements pour la suite !!!
    Mika

    J'aime

  7. Ping : Le Thermik W EXCEL de VALENTA | Passions – Aéro

  8. Ping : Anonyme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s