Le LAK-19 FES de Michel Clavier Modélisme


Présentation du LAK-19 FES de Michel Clavier Modélisme. Réalisation et montage Passions – Aéro

Photos GF 1920 X 1080 pixels OB du 02 août 2016

Le LAK-19 FES de Michel Clavier Modélisme offre un mélange de performance, de dynamisme & d’élégance ! Cliquer sur l’image pour découvrir l’album photos réalisé par Passions – Aéro. Photo PG

Lors de mon troisième séjour passé en Savoie ce bel été 2016, c’est à Saint-Jean-de-Chevelu (73) que j’ai rencontré pour la toute première fois le LAK-19 FES, dernière mouture fabriquée par Michel Clavier Modélisme. Présentations faites à l’atelier, nous avons fait plus ample connaissance au Mont Clergeon (74), le mardi 02 août. Dans ce véritable oasis de verdure qui culmine à 900 mètres d’altitude dans le département de la Haute-Savoie, j’ai pu me familiariser avec ce nouveau modèle de 3.90 mètres d’envergure doté d’une motorisation électrique dans le nez. Photo MC

Pour compléter la gamme, MCM a souhaité proposé le planeur lituanien LAK-19 FES (Front Electric Sustainer) dans une dimension plus réduite. Ce modèle radiocommandé qui frôle les 4 mètres d’envergure remplace désormais le Cumulus Evo dont le profil d’aile SB 127.33 a été conservé… Mais l’oiseau possède de nouveaux atouts ! Il est très léger (3200 grammes), il ressemble désormais à un vrai planeur car c’est une semi-maquette (ce qui n’était pas le cas pour le Cumulus – qui pourtant – plaisait énormément aux modélistes) et il est pourvu d’un train rentrant à grand débattement pour faciliter le décollage. Cerise sur le gâteau, il est également équipé d’aérofreins double lame. Alors, que demander de plus ? Capture d’écran Panasonic HDC-SD900 OB 

De bonne facture, le fuselage du LAK-19 FES est imposant. La place ne manque pas en effet et il est parfaitement adapté aux accumulateurs Lithium-Polymère, contrairement au Cumulus Evo qui avait été conçu pour accueillir des accumulateurs de propulsion nickel-hydrure métallique. Cliquer sur l’image pour l’agrandirPhoto OB

Une Lipo 4S3600 mAh assure une autonomie moteur d’environ cinq minutes. Régulé par un contrôleur 60 ampères, le moteur tourne une hélice Cam-Carbon Aeronaut 12.6X5 qui développe une puissance d’environ 740 watts. Au sol, la consommation statique est d’une cinquantaine d’ampères. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo OB

Ultra-léger avec ses 289 grammes, le train vendu en option permettra de décoller depuis une piste goudronnée en totale autonomie. Loin d’être indispensable, je ne l’aurais pas utilisé lors des essais car je l’ai lancé moi-même… Il conviendra tout de même, il faut l’avouer, aux modélistes qui éprouvent des difficultés à lancer seul leur planeur. Notons aussi par ailleurs qu’il est parfois difficile de trouver « un bon lanceur » sur le terrain, surtout lorsque l’on est livré à soi-même… Lancer un planeur ne s’improvise pas, cela s’apprend ! Photo OB

Le train du LAK-19 FES se monte et se démonte en deux temps trois mouvements. Sans outils, on peut le faire aux abords de la piste d’envol sans problème. Ce dernier est pris sur la clé d’aile principale à l’arrière et verrouillé par deux écrous papillon sur le couple en CTP situé à l’avant. Photo OB

La motorisation est appropriée et propulse très rapidement le planeur dans son élément. A plein régime, le modèle s’arrache de ma main sans réelles difficultés. La vitesse ascensionnelle est excellente, la puissance étant au rendez-vous. Un mixage moteur-profondeur n’est pas nécessaire, il faut juste pousser légèrement le manche de profondeur pour garder une pente de montée constante. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo OB

En vol, la simplicité et la souplesse du pilotage m’ont tout de suite séduit. Moteur coupé, le LAK-19 FES surfe littéralement sur l’air. Le profil très porteur ne nécessitant pas de volets de courbure fonctionne à merveille alors que les conditions de vol ne sont pas au rendez-vous. Chargé à 50 g/dm², son taux de chute est extrêmement faible… Mais sitôt la masse d’air instable rencontrée, le LAK-19 devient fumant et dévoilera tout son potentiel dans la bulle de convection. C’est un vrai régal à piloter ! Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo OB

Très bien adapté au vol thermique, spiraler dans un mouchoir de poche, même à basse vitesse et au plus près du sol sans décrocher est devenu un jeu d’enfants. A aucun moment je ne me suis senti en difficulté avec ce « 4 mètres » au bout des manches. J’ai tout simplement constaté par la force des choses que ce dernier né n’avait vraiment rien à envier à mon Shadow tout plastique… Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo OB

Elégant et facile à prendre en main, le LAK-19 FES de Michel Clavier Modélisme a tout pour plaire ! Dynamique, les commandes sont très vives aux ailerons et répondent instantanément aux ordres donnés. Photo MC

Comme j’ai pu également le remarquer au col du Grand Colombier ou au Semnoz, il est capable d’accélérer très rapidement, sa plage de vitesse très large permettant des passages spectaculaires à haute vitesse. Ses caractéristiques de vol en font un planeur très performant ! Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo OB

A la différence du Kestrel 19 Electro dont la conception de fabrication est un peu plus différente. Avec ses 3.50 mètres d’envergure, tout avait été mis en oeuvre pour faciliter la vie du pilote comme à titre d’exemples, un allongement modéré pour diminuer le lacet inverse alloué d’une charge alaire réduite pour faciliter l’atterrissage, même sans aérofreins. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo OB

Parce qu’il est agile et équipé d’aérofreins double lame de 250 mm, poser le LAK-19 MCM en sécurité sur tous types de terrains est devenu enfantin ! Déclinable en plusieurs versions, le kit de base s’élève à 645 euros. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo OB

Au vu des excellents résultats des essais, je crois bien que je vais très vite en réserver un ! Que ce soit pour voler en plaine ou à la pente, le LAK-19 FES reprenant l’ensemble des exigences communes aux divers cahiers des charges est vraiment à mettre entre toutes les mains ! OB  Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo OB

Cet article, publié dans Planeur RC, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le LAK-19 FES de Michel Clavier Modélisme

  1. Ping : Présentation du LAK-19 FES de Michel Clavier Modélisme | Passions – Aéro

  2. Ping : Voler en montagne avec Michel Clavier Modélisme | Passions – Aéro

  3. Ping : Voler dans les massifs de Haute-Savoie avec Michel Clavier Modélisme | Passions – Aéro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s