Meeting Point


UltraBatics est le fruit d’une collaboration entre Peter Richner, Dawson Henderson et de Steve Lange. Les planeurs UltraBatics sont généralement construits à partir de l’EPP et/ou de mousse Dépron et sont capables d’évoluer et de voltiger très près du relief. Il y a quelques mois, le californien Steve Lange et le vidéaste français Pierre-Arnaud de la célèbre équipe de Noisyskies se sont rencontrés à Santa Barbara, en Californie. Le montage réalisé par notre ami Pierre-Arnaud est époustouflant et ce clip vidéo devrait en faire pâlir plus d’un… C’est divin ! OB

Publié dans Planeur RC | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Championnat du monde maquettes à Marmande


Du 19 au 26 juillet 2014, la ville de Marmande (Lot-et-Garonne) a accueilli pour la 23ème édition, le championnat du monde maquettesL’Aéroclub de Gascogne a hébergé durant toute une semaine de compétition de nombreuses maquettes volantes venues de 16 pays différents où près d’une centaine de concurrents se sont affrontés pour tenter de gagner le titre de champion du monde d’aéromodélisme ! Samedi 26 juillet 2014, Marc Levy, (déjà double vice-champion du monde dans la catégorie maquettes F4C) a été sacré champion du monde avec son Fouga Magister ! Photo André Furet

CHAMPIONNAT DU MONDE D’AEROMODELISME MAQUETTES

Aérodrome de Marmande – Virazeil du 19 au 26 Juillet 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bonjour Olivier,
Je suis arrivé le vendredi 18 juillet dans l’après-midi. Certains compétiteurs étaient déjà sur place, les autres sont arrivés le samedi 19 juillet. Montage de tous les magnifiques avions, biplans, monomoteurs, bimoteurs, trimoteurs, jets avec un ou deux réacteurs… Photos AF

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu le dimanche 20 juillet, avec le défilé des 16 pays participants (Australie, Autriche, Suisse, République Tchèque, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Japon, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Russie et Suède), en présence des élus et officiellement par la FAI (Fédération International d’Aéromodélisme). Photos AF

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lundi 21 juillet, présentation des maquettes pour le statique (détails, vérifications d’après les dossiers fournis par les candidats de la correspondance avec le modèle grandeur) aux juges des différents pays (une quinzaine de juges en provenance de quatre continents étaient présents). Pour les organisateurs, distribution des différentes tâches, filtrage, juges de ligne, transport des maquettes vers les deux sites de vol A et B. Photos AF

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le temps était au beau fixe durant toute la semaine, sauf le vendredi en soirée où il y a eu un orage avec de la pluie, mais tout cela a été de courte durée. Les vols étaient d’un réalisme qui en dit long sur le pilotage, les figures s’enchaînaient les unes après les autres, avec une hauteur particulière. La fin des vols a eu lieu le samedi midi. Photos AF

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Samedi après-midi, nous avons assisté au meeting avec les gros modèles de l’IMA qui a régalé plus de 6000 spectateurs présents sur le site. Vers 17h00, la Patrouille de France nous a offert une très belle démonstration en vol pour clôturer ce championnat. La remise des prix a eu lieu lors du banquet de clôture au Château de Duras. Le club de Marmande AC Gascogne avec son président Jean Micaud a rondement mené la logistique pour que tout se déroule bien et la FFAM a assuré les vols et les tâches administratives. Un grand merci à tous ceux qui ont œuvré de près ou de loin à ce championnat du monde maquettes. Photos AF
Amicalement,
André Furet

C’est l’équipe de France qui est championne du monde avec Marc Levy en individuel et son sublime Fouga Magister. En tant que chef d’équipe F4C, c’est Andréas Fricke qui doit être content Au passage, André, si je peux me permettre, je dédie cette belle photographie à mon père qui a effectué plusieurs vols sur Fouga Magister lorsqu’il était en activité au sein de l’armée de l’air… Encore un grand bravo à tous les participants ! Cliquer sur l’image pour ouvrir une vidéo du Fouga de Marc réalisée en Suisse, elle est superbe ! OB  Photo AF

Publié dans Planeur RC | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Rétroplane 2014 au Schweisel


Le week-end du 19 & 20 juillet 2014, Rétroplane organisait une rencontre de vol de pente unique, réservée aux maquettes de planeurs anciens. Pour cette 10éme édition, ces passionnés de construction et amateurs de bois et toile se sont rassemblés en Alsace, dans le département du Haut-Rhin (68), sur l’un des plus hauts sommets du Massif des Vosges situé sur la route des Crêtes : le Schweisel. Cliquer sur l’image pour découvrir les 761 photos de la rencontre réalisées par Pascal Cepeda et José Garcia

Texte : Pascal Cepeda
Photographies : Pascal Cepeda & José Garcia

Les 19 et 20 juillet dernier s’est tenue la plus grande rencontre européenne de planeurs anciens bois et toile en vol de pente. Ce rassemblement cette année s’est déroulé dans le département du Haut-Rhin (Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges) sur la pente du Schweisel située aux alentours de Kruth. Rétroplane a déjà été organisé sur cette pente en 2007.

L’organisation a préparé ce rendez-vous incontournable des passionnés des vieux planeurs en association avec Jean-Claude Haller, grand modéliste et maquettiste local qui coordonnera l’organisation comme en 2007.

Participant pour la troisième fois après Vauville en 2011 et le Spitzerberg en Autriche en 2012, ce fut pour moi un plaisir de revoir tous les copains et amis rencontrés à travers ces rassemblements et surtout le forum de Rétroplane.

Le camp de base était localisé à Kruth dans le charmant camping ombragé "le Schlossberg". La plupart des participants arrivent bien avant la date de la rencontre pour passer en général une semaine de vacances et de vol de pente sur place afin de profiter au maximum des rencontres et des échanges entre modélistes passionnés.

Cette année, dix pays étaient représentés : l’Italie, l’Espagne, l’Autriche, la République Tchèque, l’Allemagne, la Slovaquie, la Belgique, la Suisse, la Hongrie et la France bien sûr ! Cela représente soixante pilotes avec plus de cent modèles et une centaine de personnes qui profitent du séjour en famille, pour les vacances.

Tout ce petit monde est installé pour la majorité au camping qui sert de camp de base avec tous les renseignements nécessaires pour les modélistes. Ce point de ralliement est très facile à trouver… Un grand drapeau et une banderole Rétroplane balise ce point de repère pour les nouveaux participants. Tout y est ! Le programme de la journée, la situation météo sont affichés et même cette année, de la confiture d’abricots "fait maison" par Joëlle, qui le matin, faisait la joie des gourmands pour le petit déjeuner.

Arrivé sur place le mardi 15 juillet, la météo fut excellente durant toute la semaine avec un grand soleil et surtout de très bonnes conditions de vol pour «les vols officiels du samedi et du dimanche», les autres jours étant des journées de vol en gestion libre.

En général, vu que les participants arrivent souvent avant le week-end et les vols «officiels», ceux-ci en profitent pour faire du tourisme et visiter ainsi la région en famille. La région des Vosges et la route des Crêtes sont vraiment belles ! Cela vaut vraiment le coup de faire le déplacement de 1000 km que nous avons fait depuis la Gironde et notre Sud-Ouest natal.

Avant les vols du samedi et du dimanche, le vendredi soir 18 juillet a eu lieu l’exposition des fuselages qui permet d’avoir une idée de ce qui a été construit pendant l’année passée. Cette année, environ cent fuselages de maquettes tout bois ont été exposés avec une panoplie de couleur et de forme qui ne laisserait pas insensible n’importe quel modéliste ! Tous les ans arrivent des nouveautés plus belles les unes que les autres. Des planeurs oubliés ressortent des livres ou des hangars délaissés grâce à ces modélistes passionnés qui construisent des merveilles d’année en année. Le niveau de construction est élevé mais la place est ouverte à tout le monde, du modéliste débutant au modéliste chevronné, avec des échanges et partages de ces astuces de construction où tout est dévoilé avec une simplicité extrême.

Quelques modélistes ont par la même occasion pu tester leur dernier planeur avec quelques «sauts de puce» tracté par une catapulte dans le pré voisin. Nous avons pu ainsi voir évoluer le nouveau planeur de Michel Coneuf avec son Antonov Golub qui a traversé tout le terrain avec une ligne de vol magnifique. Thomas Garbarczyk avec son aile volante SZD-6X Nietoperz en a fait de même, suivi de Jean-Paul Frossard, avec sa nouvelle aile volante Abrial A-13. 

Après ces prévols de fin de soirée, comme le veut la tradition à Rétroplane, on s’est tous retrouvé autour d’une table commune où chacun avait amené les spécialités de sa région ou de son pays. Avec dix pays représentés, la table ou plutôt les tables étaient remplies de mets tous plus bons les uns que les autres. Les odeurs et parfums de toutes ces spécialités n’attendaient que le discours du maître de cérémonie, à savoir Jean-Claude Haller. Celui-ci nous rappela dans un discours concis et émouvant toute sa grande joie et le plaisir de cette rencontre unique en Europe qui réunit à travers tous ces pays des modélistes passionnés des planeurs bois et toile… En n’oubliant pas bien sûr de remercier Vincent et Joëlle Besançon pour tout leur travail effectué durant tous ces Rétroplanes, qui avec tous ces modélistes, font vivre et perdurer cette rencontre unique en son genre depuis dix ans maintenant.

Après le repas dînatoire gargantuesque du vendredi soir, tout le monde s’est retrouvé le samedi matin 19 juillet sur la pente du Schweisel. Après un briefing rappelant les règles de sécurité élémentaires, les sens de décollage de vol et d’atterrissage et l’installation d’une catapulte pour des décollages plus réalistes, tout le monde a profité d’une journée de vol de pente non stop dès 10h00 du matin à 17h00 le soir avec des conditions de vent impeccables sous un grand soleil qui ont fait que toutes les maquettes, des plus petites aux plus grandes, ont pu voler en toute sécurité.

La magie des lieux sous un soleil radieux avec des planeurs bois et toile de toutes les couleurs, le tout agrémenté de modélistes fait que vous passez une journée de vol magnifique avec des copains et des amis en toute décontraction et simplicité, un régal !

Le soir après cette journée de vol mémorable, tout le monde s’est retrouvé au campement avec la remise ou plutôt la distribution des lots à chaque pilote participant grâce aux généreux partenaires fidèles comme chaque année. Tous les contribuants sont récompensés avec un kit, du papier de verre, de la colle, des livres, des plans, un autocollant, un tee-shirt souvenir… Tout le monde a eu le droit à son lot, sans aucune distinction, vu que cela est fait par tirage au sort.

Après cette remise de lots, on se retrouve tous autour des tables pour de nouveau un grand repas ou plutôt devrais-je dire «festin dînatoire» qui ne laisserait pas insensible n’importe quel gourmand amoureux des bonnes choses. La soirée s’est finie très tard dans la nuit avec des discussions interminables sur tout et rien, la vie, les enfants, la météo, les choses de la vie, mais surtout autour d’une passion commune à tous, les planeurs anciens.

Ce qui me fascine dans ces échanges vus de l’intérieur, c’est le mélange des gens, des  genres, des personnes et de toutes ces nationalités avec quand même dix pays représentés. Et le pire, c’est que malgré la barrière de la langue au premier abord, tout le monde se comprend, s’exprime avec un mélange des langues : "à savoir l’européen", comme dirait Fred, un éminent rétroplaniste. L’européen à Rétroplane est une langue qui est un mélange de toutes les langues au cours d’un même discours… Ce n’est pas rare de voir des groupes de personnes qui parlent l’anglais, l’allemand, le tchèque, l’espagnol…. Des personnes qui parlent tous ensemble et au bout du compte, se comprennent très bien. Rien que pour ça, Rétroplane est une rencontre de gens de tous horizons multilingues où il faut au moins y participer une fois dans sa vie, car je peux vous dire que cela marque les esprits et les personnes.

Je note au passage que lorsque le chat n’est pas là, les souris dansent ! Pascal, où que tu sois, quoique tu fasses, tu sais toujours très bien t’entourer ! Pour Pascal Cepeda, la langue n’est pas une barrière et avec ce grand modéliste, on ne s’ennuie jamais ! OB

Le lendemain, le dimanche 20 juillet, tout le monde s’est retrouvé pour la dernière séance de vol, toujours sur la même pente avec des conditions de vent plus légères et un temps couvert. Cela ne nous a pas empêché de voler, aidé par la catapulte qui nous a fait gagner les premiers mètres. Lors de cet après-midi, on a pu voir voler le splendide planeur de Michel Coneuf, son aile volante Pruvo qui nous a fait de magnifiques vols très réalistes si je puis dire, surtout que c’était ses premiers vols en vol de pente.

La fin de journée étant là, tout le monde est redescendu au camp de base après la fin des vols officiels de la rencontre Rétroplane 2014. On s’est tous retrouvé vers 19h00 pour la remise du trophée de la Nervure d’Or qui récompense le constructeur, ou la construction qui a marqué ce Rétroplane 2014, ou l’oeuvre de construction et de participation au forum pendant l’année écoulée.

Cette année, après réunion des sages de Rétroplane – à savoir les anciens nervurés d’Or, ce fut Michel Coneuf qui a été récompensé pour tout son travail effectué sur son planeur Golub qui a fait un merveilleux "saut de puce" en plaine et son aile volant Pruvo. Et surtout pour l’ensemble de ses constructions qu’il fait tout au long de l’année. Cela est entièrement mérité pour un grand modéliste constructeur qui ne cesse de construire des merveilles les unes après les autres.

Après cette remise de prix, nous avons fini la soirée tous ensemble autour de la table en mangeant, un verre à la main, pour fêter le titre que Michel Coneuf a bien mérité. Le tout en se racontant des histoires de modélistes passionnés et en refaisant le monde, que sais-je encore ? Et surtout en discutant du prochain planeur que l’on allait construire…  

Rétroplane 2014 s’est fini tranquillement avec un sentiment de bien-être, de partage, de simplicité qui vraiment fait du bien vu le monde d’aujourd’hui ! Une semaine magnifique entre amis de tous pays avec des échanges à ne plus en finir et des idées, des crises de fou rire et des images plein la tête.

Ce fut un grand cru avec de superbes machines qui ont toutes volé avec des conditions de vol impeccables, avec une organisation au top encadrée par Jean-Claude Haller, Vincent et Joëlle Besançon. Tout le monde s’est quitté en se promettant de se revoir très vite l’année prochaine pour de nouvelles aventures. Vivement l’année prochaine !
Pascal Cepeda  

Rétroplane 2014 était au Schweisel ! Voici une vidéo de la rencontre sélectionnée sur la Toile parmi tant d’autres résumant cette belle manifestation de planeurs RC anciens qui a eu lieu le 19 & 20 juillet 2014, en terre alsacienne. Messieurs, je vous tire ma révérence… Bravo Vincent ! OB

Publié dans Planeur RC | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Commentaires

Race Day in Gdynia – Red Bull Air Race 2014


C’est devant des milliers de curieux médusés et amassés sur l’une des plus belles plages polonaises de Gdynia que le 26 & 27 juillet dernier, douze pilotes émérites se sont affrontés lors de la quatrième étape du championnat du monde de course aérienne Red Bull Air Race 2014. Composée de sept courses se déroulant dans six pays sur trois continents, la Red Bull Air Race est un championnat international de course aérienne parrainé par la Fédération aéronautique internationale mais organisé et géré par Red Bull. La compétition consiste en des slaloms aériens, matérialisés par des plots en tissu gonflés d’air, que les pilotes parcourent à basse altitude en contre-la-montre. Les appareils sont des avions de voltige monomoteurs, principalement l’Edge 540 et le MXS-R. Les épreuves se déroulent généralement au-dessus de plans d’eau à proximité des grandes villes mais aussi sur des aérodromes ou des sites naturels. Conseil d’ami ! Avant de prendre place à bord de ces formules 1 des airs, mieux vaut avoir le cœur bien accroché et n’avoir pris qu’un petit déjeuner léger ! C’est hallucinant ! OB

Publié dans Planeur RC | Tagué , , , , , , , , | Poster un commentaire

Airshow Budapest 2014 Highlights


L’équipe acrobatique aérienne Flying Bulls du team Red Bull nous en met plein la vue avec ce show aérien qui a eu lieu en Hongrie, le 1er mai dernier ! L’équipe aguerrie composée de pilotes chevronnés a évolué face au parlement hongrois, devant une foule de spectateurs ébahis et au-dessus du pont des Chaînes surplombant le Danube, second plus long fleuve d’Europe qui traverse le centre-ville de Budapest. Les prises de vues qui nous proposées aujourd’hui par The Flying Bulls sont estomaquantes ! Merci André, c’est superbe ! OB

Publié dans Planeur RC | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire

Team BlackSheep in URUGUAY


Pays d’Amérique du Sud situé au sud du Brésil et à l’est de l’Argentine, l’Uruguay accueille à présent le TBS Discovery Pro du team BlackSheep. Le paysage est magnifique et de belles prises de vues aériennes ont été réalisées depuis leur aile volante baptisée TBS Caipirinha. Cette vidéo est la première d’une longue série consacrée à leur périple en Uruguay. C’est sublime ! OB

Publié dans TBS Caipirinha, TBS Discovery Pro | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Air-Club-Adour – Herm 2014


L’Alpina 4001 Electro Pro de Passions – Aéro ! Photos AD du 06 juillet 2014

Temps encore très mitigé ce week-end du 05 & 06 juillet 2014 à Herm (40) alors que le club landais d’Air-Club-Adour organisait sa rencontre annuelle des grands planeurs radiocommandés ! Cliquer sur l’image pour accéder au diaporama photos d’Alain Dubau. Photo AD

Salut Olivier,
Si le temps clément du samedi après-midi nous a permis de réaliser des clichés au 500 mm et tourner quelques rushs vidéo sans trop de souci météo, il en fût tout autrement dimanche avec un vent relativement fort, mal orienté et l’arrivée de la pluie…
Il fallait être motivé pour voler entre les grains mais cela n’a pas découragé la plupart des pilotes venus de loin comme nos amis espagnols, toulousains ou de régions plus proches.
Le vent parfois bien établi a posé quelques problèmes de remorquage, notamment lors de la mise en vol de grosses machines comme le superbe Ka6 belge de Michel Garbay.
Les atterrissages furent également bien chahutés. Les deux jours, les vols se succédèrent sans incident majeur en dehors de la destruction d’un remorqueur suite à une défaillance de clé d’aile. Dernières infos, après cinq ans de bons et loyaux services, le 500 mm change de propriétaire et continuera sa carrière vers de nouvelles aventures animalières.
Au revoir 500, je t’aimais bien ! Bonjour 600, je pense que je vais t’adorer…
Alain Dubau

Publié dans Planeur RC | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Remorquage Grands Planeurs Radiocommandés Aéro modèle club BREST-PLOUARZEL


Salut Olivier,
Les 20 & 21 juin 2014, le club d’aéromodélisme de Brest-Plouarzel organisait un week-end remorquage grands planeurs sur son terrain de Plouarzel (Finistère). Pas moins de quarante planeurs étaient alignés en bout de piste à attendre leur remorquage derrière les remorqueurs de Teillé, Spirale35, Plouharnel… Une réussite totale pour cette première édition ! Les images de cette rencontre ont été prises par Jean-François avec son quadricoptère ainsi que par Damien (Association vol de Pente au Ménez-Hom) qui a filmé au sol et effectué le montage vidéo.
Amicalement, Damien 

Publié dans Planeur RC | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

L’EasyGlider Pro Multiplex de Passions – Aéro


Photos GF 1920 X 1080 pixels Alain Dubau du 04 juillet 2014

Passions – Aéro vient d’adopter un nouvel oiseau ! L’EasyGlider Pro de MultiplexCliquer sur l’image pour accéder au diaporama photos d’Alain Dubau. Photo AD

Pouvoir voler n’importe où, sans se prendre la tête, sur les terrains de vol les plus exigus ! L’EasyGlider Pro RR de Multiplex se prête bien au jeu… Ce planeur est particulièrement bien adapté aux débutants, ce qui ne veut pas dire que les pilotes aguerris n’y trouveront pas leur compte, bien au contraire ! J’ai donc passé un coup de téléphone à Michel Clavier pour qu’il m’envoie le plus rapidement possible un EasyGlider Pro RR Electric puisque MCM en possède quelques kits qui sont stockés au fin fond de son atelier. Mais pourquoi diable Passions – Aéro souhaitait-il vouloir absolument acheter un planeur électrique dont la structure est en Elapor ? Voyez-vous, la raison en est pourtant simple ! Depuis quelques années, le fleuve Adour fait des siennes et nous subissons régulièrement les contrecoups d’un débordement des eaux. Sur les sols saturés d’eau, tous les ruisseaux roulent des eaux boueuses qui se déversent dans l’Adour. Pendant plusieurs semaines, les terrains de vol sont submergés et deviennent impraticables. Bien entendu, je connais bien quelques prairies voisines épargnées par les inondations mais je n’avais pas déniché le planeur idéal pour pouvoir assouvir ma passion… Il me fallait à tout prix dégoter un oiseau robuste avec une propulsion électrique fiable, prêt à voler, facilement réparable et tant qu’à faire, agréable à piloter mais aussi capable de venir me manger dans la main. Je viens à l’instant de trouver le mouton à cinq pattes qui remplit mon cahier des charges car l‘EasyGlider Pro RR de Multiplex remplit toutes ses conditions ! Photo AD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir, elle est superbe ! Merci Alain ! OB 

140704-EasyGlider Pro-AD-04Le bonheur est dans les Barthes de l’Adour avec Alain et Dany Dubau qui font désormais partie de la famille ! Ce couple est passionné de tout ce qui vole. En l’occurrence aujourd’hui, samedi 04 juillet 2014, par ce jeune oiseau blanc qui devrait très vite apprendre à voler. Alain découvre en ce beau matin ensoleillé, un plumage tout en Elapor, les rémiges peintes. Colorées volontairement pour le dissocier de ses congénères en vol, les Cigognes blanches qui hantent ces lieux ! Alain et Dany n’hésitent pas à parcourir la France entière pour nous servir et sont des personnages exceptionnels ! Le long des berges de l’Adour, les portes leur sont grands ouvertes et ils sont ici chez eux ! Photo EL du 04 juillet 2014

Une invité de marque et vous pouvez désormais mettre un nom sur ce joli visage ! La belle Dany, toujours très élégante œuvre pour les grands planeurs RC. Elle a réalisé de nombreux films dédiés à notre passion que beaucoup d’entre vous ont pu visionner sur la Toile. Sur les terrains d’aéromodélisme, rien ne lui échappe car tout y est enregistré ! Merci Dany ! OB  Photo AD du 04 juillet 2014

Quelques minutes suffisent pour monter le planeur avant de le rendre à son élément. D’un simple coup d’œil, le sens des gouvernes et des débattements est rapidement contrôlé. L’EasyGlider Pro est prêt à l’envol. Jusque-là, tout est dans l’ordre et pour lui, je l’espère, les choses devraient très bien se passer ! Photo AD du 04 juillet 2014

Une séance de vol entre amis… Dans les Barthes de l’Adour, on prend aussi le temps de vivre. No stress pour la petite équipe de Passions – Aéro qui vit pleinement le temps présent ! Le premier vol de la matinée va pouvoir commencer. Mais il faudra auparavant songer à se rafraîchir car il fait déjà très chaud et l’atmosphère le long des berges de l’Adour est très humide. Comme vous pouvez le constater, le ventilateur tourne à plein régime. Photo AD du 04 juillet 2014

C’est parti pour un vol d’entraînement. Plein gaz, le planeur s’arrache de ma main gauche sans peine, mais en douceur. Le moteur Brushless Permax BL-O 2816-850F équipé d’une paire d’hélices repliables 9X6 tire le planeur droit vers le ciel. Il est régulé par un variateur MULTIcont BL-20 S-BEC. L’oisillon est doté de deux micro servos Tiny-S montés dans le fuselage. Deux micro servos Nano-S sont logés dans les ailes. L’ensemble est alimenté par une Lipo Roxxy-Power ZY 3S 2200 mAh 30C. Au sol, l’intensité consommée retenue est de 15 ampères. Dix minutes d’autonomie moteur sont affichés à l’écran de mon émetteur, la radio pupitre FX-32. Photo AD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

La version RR est la version prémontée de l’EasyGlider Pro. Au préalable, tout l’équipement est installé. Il ne restera que très peu de travail à réaliser avant d’effectuer le premier vol, comme monter et coller le stabilisateur horizontal et vertical, raccorder les tringleries, poser la décoration et vérifier le centrage. Les oreilles ont été badigeonnées avec de la peinture maquette de couleur orange fluo pour une meilleure visualisation en vol. Photo AD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

La plage de vitesse est assez variée et les passages bas sont un régal pour les yeux du pilote. La tenue en trajectoire est très correcte et le décrochage est quasi inexistant. Ce modèle destiné au débutant mesure 1.80 mètres d’envergure est pardonnera toutes les erreurs de pilotage ! Photo AD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Le choc des Titans ! Comme vous pourrez le voir dans un court instant, ce n’est pas un – mais bien deux objets volants qui viennent d’être formellement identifiés sur cette photographie. Et cet EasyGlider Pro est prêt à fondre sur sa proie qui viole impunément son territoire ! Après avoir subi une chirurgie réfractive de l’œil, ce jeune garçon a totalement retrouvé la vue depuis le 15 janvier dernier et aujourd’hui encore, il vous le fait savoir ! L‘acuité visuelle permet de déterminer la capacité de l’œil à discerner les moindres détails. Et dans les Barthes de l’Adour, certains détails ne lui échappent pas… Cliquer sur l’image et vous allez savoir pourquoi ! Photo AD du 04 juillet 2014

Malgré son faible poids (950 grammes), prendre une ascendance thermique avec l’EasyGlider Pro n’est qu’un jeu d’enfants ! Passions – Aéro garde les pieds sur terre mais à toujours la tête dans les nuages. Surtout lorsque ses amies, les Cigognes blanches pointent le bout de leur nez pour venir le saluer. Photo EL du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Les thermiques sont l’objet de convoitises et les ascendances sont nombreuses sur cette aire de vol. Les sols des Barthes étant très humides, ils sont très rapidement réchauffés par les rayons du soleil. Une bulle d’air chaud se décolle du sol et s’élève à la verticale vers le ciel, entraînant avec elle, planeur et oiseaux… Photo EL du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Cette cigogne encore adolescente n’est pas effarouchée par le planeur… Tous les deux sont complices et surfent dans les airs avec les courants ascendants. Les Cigognes blanches ne sont en aucun cas effrayées par ma présence ! Choyées dès leur naissance, j’ai eu maintes fois l’occasion de pouvoir les serrer tendrement dans mes bras. Cette année, soixante-dix cigogneaux ont pris leur envol depuis cette belle chênaie qui borde cette aire de jeux. Voler avec ce grand oiseau voilier est pour moi la plus belle des récompenses ! Sachez aussi que des images inédites vous seront probablement proposées dès le mois de septembre prochain sur une chaîne de télévision française. Car approcher les oiseaux de façon atypique est un concept intéressant et c’est aussi une des raisons pour laquelle une équipe de tournage est venue à ma rencontre. Photo AD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Jeunes cigognes et planeur apprennent ensemble à spiraler et profitent de la générosité des ascendances… Mais une question me turlupine ? Lorsque l’un de mes planeurs radiocommandés monte dans une bulle de convection, je ne sais toujours pas quel est le sens de rotation en spirale à adopter ! A tout hasard, si une personne peut m’aiguiller sur ce sujet, qu’elle me le dise ! Preuve à l’appui, il semblerait qu’il n’y en ait pas, et là-haut, dans le ciel, c’est la cohue générale ! Cela dit, le temps est venu pour notre oiseau RC d’abandonner ses compagnons de vol. Les ascendances étant très fortes, il faut penser à regagner la terre ferme de manière plus ou moins contrôlable. La mise en vrille est le moyen le plus efficace à mettre en œuvre et la structure en Elapor de cet EasyGlider Pro la supporte très bien. Photo AD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Les réglages des débattements inscrits sur la notice qui est livrée avec le modèle sont parfaits. Seul, le centrage a été revu et corrigé. Les ailerons relevés font office d’aérofreins et sont diablement efficaces. Photo AD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Centré arrière (75 mm), cet oiseau d’un blanc immaculé garde ainsi sa ligne de vol sans faire de vagues. Il est assurément très facile de pouvoir l’attraper à bout de bras. Photo AD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

L’EasyGlider Pro n’est pas sauvage et c’est un planeur très facile à apprivoiser. Comme vous le prouve cette image, il viendra très facilement vous manger dans la main ! Photo AD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Qu’on se le dise, dans les Barthes de l’Adour, l’EasyGlider Pro est prêt à affronter les rigueurs de l’hiver ! Mais pour l’heure, l’été vient tout juste de nous ouvrir ses portes et de belles journées de vol nous attendent sur ce magnifique terrain. Merci Eric ! OB  Photo DD du 04 juillet 2014. Cliquer sur l’image pour ouvrir la vidéo réalisée par Dany Dubau

Publié dans Cigogne blanche landaise, Planeur RC | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Commentaires

Les Ailes du Lauragais 2014


Une belle rencontre GPR au cœur du LauragaisCliquer sur l’image pour découvrir les photos réalisées par Pascal Cepeda. Photo PC

Le club des Ailes du Lauragais a organisé le week-end du 05 & 06 juillet 2014 une rencontre GPR sur leur piste du club de Saint-Julia situé en région Midi-Pyrénées (Haute-Garonne). Leur terrain est implanté au milieu des plaines du Lauragais, en bas du magnifique village de Saint-Julia. La piste en herbe tondue bien à ras mesure 150 mètres de longueur, se trouve au milieu des champs de céréales, longée par une bordure d’arbres qui apporte de l’ombre toute la journée sur le parc planeurs. Un petit ruisseau passant le long apporte la fraîcheur où la climatisation naturelle est bien agréable dans cette vallée car il fait souvent très chaud, ce qui fût le cas tout le week-end. Photo PC

Arrivé en début d’après-midi (le samedi), il y avait déjà une quinzaine de pilotes réunis qui finissaient de manger sur une longue table comme on aime bien le faire dans le Sud-Ouest. Il y avait de belles et grandes machines, du planeur de 4 mètres d’envergure au modèle de performance de 11 mètres. Les remorqueurs tout aussi gros et puissants étaient pilotés de main de maître de façon à monter nos planeurs en toute sécurité en s’adaptant aux modèles qui étaient rétro ou moderne. Photo PC

L’après-midi fût remplie de vols avec de belles démonstrations et tout le monde a pû voler à son aise et tranquillement, soit en exploitant l’aérologie locale avec des thermiques intéressants ou soit en voltigeant de façon élégante – comme ce superbe Salto à réacteur venu du sud la France, qui nous a fait des vols maîtrisés de voltige et des passages enchaînés. Il y en avait pour tous les goûts et tout le monde a profité de cette journée ô combien agréable ! Photo PC

La soirée à été prolongée par des vols de nuit qui furent tout aussi intense. Certains ont pu récupérer leur modèle dans les arbres très tard dans la nuit. Le lendemain fût une répétition du samedi avec les vols écourtés l’après-midi, dus aux orages menaçant dans le Sud-Ouest. Le week-end a été une réussite totale dans une région magnifique ! Merci aux gentils organisateurs pour cette rencontre agréable en toute simplicité et en pleine décontraction. A l’année prochaine. Photo PC
Pascal Cepeda

Publié dans Planeur RC | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire