Le LAK-17B FES MCM de Passions – Aéro


Photos GF 1920 X 1080 pixels Louis Bertoni du 20 mars 2016

Photos GF 1920 X 1080 pixels Pascal Cepeda du 12 mars 2016

Photos GF 1920 X 1080 pixels Louis Bertoni du 12 mars 2016

Dans les Landes de Gascogne, le bonheur est dans le ciel avec le LAK-17B FES de Michel Clavier Modélisme ! Cliquer sur l’image pour découvrir les 48 photos des premiers vols du Lak-17B FES effectués par Passions – Aéro. Photo LB

C’est officiel ! Oliver, pilote d’essai du Lak-17B FES MCM de Passions – Aéro a bien pris son envol le samedi 12 mars 2016 dans les Landes de Gascogne. Comme ses aînés qui nichent et vivent en communauté le long des berges de l’Adour, notre cigogneau a pu découvrir pour la toute première fois depuis le ciel, le paysage qui l’entoure. Les deux premiers vols furent donc une réussite totale pour notre jeune pilote qui avait pris place à bord du Lak-17B FES de Michel Clavier Modélisme. Photo LB

Il est 9h30 du matin et il fait 9°C ce samedi 12 mars 2016 ! Le temps est couvert mais aujourd’hui, les conditions de vol sont propices pour effectuer les premiers vols d’essai du dernier planeur conçu et réalisé par Michel Clavier Modélisme. Accompagné de Louis Bertoni et de Pascal Cepeda, nous nous sommes rendus sur le terrain du club d’Air-Club-Adour situé à Herm (40) pour exécuter les premiers vols du Lak-17B FES. Les photos qui vous sont proposées à l’heure actuelle ont toutes été réalisées par mes deux compères. Pour ceux qui souhaitent découvrir en images le montage du kit de base proposé MCM, je les invite à consulter le blog de Philippe pour suivre en détails les étapes de la construction… Photo PC

Parce que le train d’origine proposé par MCM était en cours de modification lors de la livraison du modèle, ce Lak 17 s’est vu équipé d’un nouveau train rentrant à grand débattement fabriqué par Rosenthal. Les dimensions sont les mêmes que celles du train proposé par Michel Clavier Modélisme. Robuste et coiffé d’une roue FEMA de diamètre 127, ce dernier équipe par ailleurs l’Arcus au 1/3 proposé par la firme allemande. Ce train d’excellente qualité est livré avec ses accessoires de fixation. Le servomoteur utilisé est un servo à pignons métal à deux roulements STD S3071HV SBUS MG Futaba qui délivre un couple de 10.5 kg/cm sous 7.4 V. Photo OB

Protéger la bulle des rayures et de la chaleur estivale pour nos grands planeurs est indispensable. J’ai donc fait appel à Styl’en Vol qui confectionne des housses de verrières à de nombreuses échelles. Celle au 1/3 conviendra parfaitement pour ce Lak 17. Les housses en film bulle aluminisé pour protéger les ailes, la dérive et le stabilisateur horizontal ont été commandés chez Silence Model. Photo PC

Vue sommaire du moteur Roxxy qui tourne une hélice repliable Aéronaut 17X10. Les accus de propulsion fournis par MCM sont deux Lipos 4S 3600 mAh montées en série. L’intensité statique mesurée au sol à la pince ampèremétrique est de 41 ampères. Six minutes d’autonomie moteur vous autorisent plusieurs montées successives à plus d’une centaine de mètres d’altitude. Je vous conseille fortement de forer quelques trous autour de l’axe central de la platine afin de favoriser le refroidissement du moteur. Une Lipo 2S 2600 mAh prend place à la réception. Sur le Lak-17B FES, il n’y a pas de régulateur de tension et les 7 servos sont alimentés en prise directe afin de minimiser le risque de panne électronique. Sur votre droite, le contrôleur Opto fourni par Michel Clavier Modélisme accepte 75 ampères en continu. Photo PC

L’installation du train rentrant garni de son garde-boue. L’ensemble pèse approximativement 600 grammes. MCM livre avec son contrôleur Opto un abaisseur de tension en 6 volts car ce variateur, en théorie, n’accepte pas le 7.4 volts. A gauche, le récepteur HV Futaba 8 voies FASSTest® R7008SB 2.4 GHz supporte une tension nominale de 8.4 volts. Comme vous pouvez le constater, l’installation est simple. Pour le passage des câbles de direction et de profondeur, de la gaine tressée, colliers Rilsan et bases d’ancrage autocollantes ont été sollicités. Des caches servos sous les ailes ont également été posés… Photo PC

Les instruments de bord sont posés, gage de sécurité pour notre pilote d’essai ! Photo LB

Le planeur se monte en quelques minutes. La voilure du Lak 17 est imposante et mieux vaut prendre ses distances et veiller à ce que ne rien ne vienne abîmer les magnifiques winglets de ce grand planeur RC. Cliquer sur l’image pour apprécier la voilure de ce bel oiseau. Photo LB

Après avoir effectué les tests de portée et malgré la fraîcheur matinale, la check-list est établie. C’est indispensable ! Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo PC

Le bon sens de débattement des gouvernes est vérifié. Après confirmation, le Lak-17B FES qui ne pèse que 9 kg pour un planeur à l’échelle 1/3 est bien apte à son premier vol ! Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo PC

13Le moteur tourne à plein régime, soit à un peu plus de 6500 tr/min. Un conseil si vous ne voulez pas entendre frotter les hélices contre le sol dès que le planeur sera livré à lui-même ! Maintenir fermement dérive de profondeur et montant de dérive avec votre main et garder les ailes dans sa ligne de vol pendant une à deux secondes. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo LB

Rendre la main en l’accompagnant gentiment malgré la puissance du moteur qui est au rendez-vous. Garder les ailes en position bien horizontale. Concentrez-vous sur la gouverne de direction : mais si comme ici, tout est en ordre, aucune correction sur l’axe de lacet ne sera à envisager. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo LB

Les gouvernes soufflées sont très efficaces. Face au vent de nord-est qui souffle à 15-20 km/h environ et une fois la vitesse de sustentation atteinte, ce bel oiseau décollera en moins de 15 mètres de distance. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo PC

Grâce à son moteur logé dans le nez, le décollage est totalement autonome. Le Lak 17 avalera la piste en quelques secondes avant de quitter le sol… Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo PC

L’angle de montée est loin d’être grotesque. Je vous laisse en juger par vous-même ! Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo LB

Un instant de grâce et le moment tant convoité est enfin arrivé ! A plus d’une centaine de mètres d’altitude, le moteur est coupé. Après avoir apporté une légère correction sur le trim de profondeur, le Lak 17 plane silencieusement dans son espace en trois dimensions. Rassurez-vous, le modèle est sain et aucunement vicieux ! Les sensations de pilotage ressenties sont identiques à celles que j’avais éprouvées avec le LAK-17B de Michel Clavier Modélisme que j’avais piloté en Savoie l’été dernier. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo LB

Le centrage sera à peaufiner lors des prochains vols. Centré à 90 mm du bord d’attaque, il pourra être reculé à 95 mm du BA pour mieux pouvoir apprécier ses véritables qualités de vol. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo LB

Mais sur le terrain, l’oiseau blanc pourrait faire l’objet de nombreuses convoitises ! P’tit Louis à qui j’ai passé les manettes s’est empressé, à son tour, de piloter ce grand modèle sans aucune véritable appréhension. A laisser entendre Michel Clavier, le Lak 17 serait un planeur facile… Et ce n’est certainement pas moi qui oserais le contredire ! Photo PC

Doté d’aérofreins double lame de 500 mm, il ne faut pas hésiter à garder de la vitesse pour garantir le contrôle du planeur lors de la phase d’atterrissage. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo LB

Après trente minutes de vol effectués lors de ses deux vols d’essai, ce 6 mètres se posera sur la piste goudronnée sans de réelles difficultés. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo PC

Il est 11h00 du matin et c’est en plein cœur de la forêt landaise que la séance de vol touche à sa fin. Cliquer sur l’image pour l’agrandir. Photo PC

Piloter en toute sérénité un GPR, Oliver le cigogneau en avait toujours rêvé… Samedi 12 mars 2016, son rêve s’est enfin réalisé… Chapeau bas pour Monsieur Clavier ! OB  Photo PC

Publicités
Cet article, publié dans Planeur RC, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le LAK-17B FES MCM de Passions – Aéro

  1. Ping : Le LAK-17B FES de Michel Clavier Modélisme | Passions – Aéro

  2. EX-TRA-OR-DI-NAI-RE !!!
    A te lire, je m’y voyais déjà et si je n’étais freiné par la taille de ma voiture, ce lak 17 alimenterait assurément mes aspirations de baptême en tant que GPR-iste.
    Bons vols Oliver !
    Bien à toi,
    Mika

  3. Ping : L’Arcus 6.66 m | Hmodel – Radim Horký de Matthieu | Passions – Aéro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s